Construction neuve : Ossature bois ou Maison traditionnelle ?

 Posté dans Conseils et construction

Vous avez le projet de faire bâtir votre propre maison. Pour vous guider dans votre choix, trouvez  le comparatif des modes constructifs ossature bois et maison traditionnelle pour la construction neuve. Prix et coût de construction au m², délais, confort, durabilité, entretien, coût d’exploitation… Un comparatif Ossature Bois / Maison traditionnelle pour vous aider à choisir le mode constructif le plus adapté à votre projet.

Architecture : Quelles sont les possibilités en terme de forme, façade… ?

La maison bois et la maison traditionnelle offrent une grande liberté de conception dans la forme, l’aspect intérieur comme extérieur de la maison. Les bardages bois ne sont pas exclusivement réservés aux maisons bois. Il est aujourd’hui possible de revêtir la façade d’une ossature bois d’un crépi traditionnel. Les 2 modes constructifs peuvent ainsi s’accommoder à vos goûts, à l’architecture de votre région et aux exigences fixées par la réglementation en matière de construction.

Construction neuve : Quels sont les écarts de prix au m² entre une ossature bois et une maison traditionnelle ?

Une ossature bois coûte de 200 à 400€ au m² plus cher qu’une maison traditionnelle. Il faut compter environ 1400€ au m² pour une construction traditionnelle contre 1600 à 1800€ du m² pour une maison ossature bois.

Pourquoi une construction neuve ossature bois coûte plus cher qu’une maison traditionnelle ?

Matériaux de construction, main d’œuvre, mise en œuvre sur chantier…les deux modes constructifs s’opposent. Si le bois est matériaux bois bon marché, sa mise en œuvre nécessite du temps, synonyme de coup de main d’œuvre élevé. La rapidité de montage des murs à pans de bois sur chantier masque souvent le temps de travail de préparation en atelier.  A contrario une maison traditionnelle en brique ou en parpaing, s’élève plus rapidement.

3 jours suffisent pour élever les murs d’une maison traditionnelle de plain pied d’environ 100m². Pour l’ossature bois, il faut compter une dizaine de jours entre la fabrication en atelier et le montage sur chantier.

Quels de délais de construction ?

Le délai de construction est généralement plus court pour une ossature bois que pour une maison traditionnelle. En effet, une partie de la maison peut être préfabriquée en atelier en temps masqué. Par exemple l’assemblage des murs en bois s’effectue en atelier pendant que les travaux de terrassement ou de maçonnerie s’effectuent sur le chantier.

Si les différentes étapes de la construction sont identiques, le constructeur bois assure le « clos couvert » et souvent le hors d’eau hors d’air. C’est donc moins d’entreprises pour coordination des travaux et une organisation plus fluide des travaux.

Les temps de séchage (dalle, chape…) représentent 10 à 15 % du délai global de la construction. Les modes constructifs « secs » n’utilisent que peu d’eau. Dalles bois, chapes et murs secs… utilisés pour la construction bois génèrent des gains de temps significatifs.

Le bon respect des temps de séchage est une des conditions majeures pour une construction neuve de qualité.

Découvrir des constructions neuves ossatures bois et traditionnelles

Quel est le mode constructif le plus écologique ?

De prime abord l’ossature bois parait plus vertueuse que la construction traditionnelle. Le bois est un matériau naturel et renouvelable. Briques et blocs sont fabriqués à partir de matières premières naturelles mais non renouvelables : l’argile pour les briques et les agrégats (cailloux, sable, ciment…) pour les blocs. Le bois stocke du CO2 et contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Mais l’utilisation généralisée de traitements chimiques (pesticides et fongicides) nuisent à son bilan. La question de son recyclage se pose lors de la déconstruction. A contrario, les blocs et les briques sont facilement recyclables.

Les bois de construction subissent des traitements chimiques insecticides et fongicides afin de préserver la durabilité de la construction.

Y-a-t-il un écart de coût d’entretien entre la maison bois et la maison traditionnelle ?

Les coûts d’entretien les plus importants se situent essentiellement sur l’enveloppe extérieure de la maison. Les façades sont soumises à de rudes contraintes : variations des températures, pluies, ombre et lumière, pollution, environnement paysager…

Une maison traditionnelle demande un entretien tous les 10 ans à 15 ans. Même pour les enduits teintés dans la masse, les mousses, lichens et autres champignons finissent par se développer sur les zones les plus exposées.

L’entretien d’une ossature bois peut considérablement varier selon le revêtement extérieur choisi. Les matériaux « finis usine » comme les bardages peints et panneaux de résine, ou les maisons bois crépies s’entretiennent comme une maison traditionnelle. Pour les façades en bois brut, selon votre goût vous pouvez laisser vieillir la façade. Pour conserver son aspect originel, vous devrez vous lancer dans un entretien lourd et coûteux.

Les coûts d’exploitation de la maison sont identiques : taxes, assurances …

Récemment publiés

Tapez vos mots clés et cliquez entrer pour rechercher

maison et boisDéclaration préalable de travaux